Gateball

En qualité de fédération multisports, la FNSMR compte plus d’une centaine de pratiques sportives proposées par les quelque 700 associations de son réseau. Parmi toutes ces activités, certaines sont classiques alors que d’autres sont moins connues du grand public. Toutes ont leur place à la FNSMR dès lors qu’elles contribuent à l’animation et au développement des territoires ruraux.
Tel est le cas du Gateball.

Le Gateball a été créé au Japon en 1947, principalement dans un objectif de développer une activité sportive douce à destination des seniors.

Sans avoir besoin d’une condition physique particulière, il a été démontré qu’une rencontre de 30mn permet d’effectuer 700 pas, sans effort.
Les postures de frappe de la balle sont également recommandées pour le maintien et le confort dorsal.

Impliquant une motricité cognitive pour perfectionner son adresse, le Gateball par son caractère stratégique permet également de renforcer une activité cérébrale tout au long de la durée d’une partie.

Les règles

Durée

Le délai de chaque match est de 30 minutes.

Composition des équipes

Deux équipes de 5 joueurs sont constituées, d’une équipe rouge et d’une équipe blanche.

Déroulement et but du jeu

Les deux équipes s’affrontent, les joueurs sont tenus de frapper les boules qui portent leurs propres chiffres. Joueur n° 1 fera le premier tir, suivi par les autres joueurs dans l’ordre numérique. Leur but est de frapper la boule à travers les arceaux 1, 2 et 3, dans l’ordre, puis contre le piquet de but. Un point sera marqué pour chaque boule passant par un arceau et deux points pour chaque balle qui frappe le piquet de but.
Chaque joueur ne peut frapper qu’une fois sa propre boule, pendant que tous les autres joueurs doivent attendre leur tour à l’extérieur des limites du terrain.
Chaque fois que la boule franchit un arceau ou touche une autre boule, le joueur est autorisé à frapper une seconde fois. Les joueurs de chaque équipe peuvent utiliser toutes sortes de stratégies et organiser leurs offensives, comme aider les membres de leur équipe en frappant la boule à travers les arceaux ou contre le piquet final.
Ils peuvent aussi frapper de manière à faire sortir une boule d’un autre joueur hors des limites du terrain, dans ce cas, ce dernier doit passer un tour.
Un jeu d’attaque et de défense se poursuit jusqu’à la fin de la période, et l’équipe avec un plus haut score gagne la rencontre.
Si les 5 joueurs d’une même équipe atteignent le piquet central, celle-ci est déclarée victorieuse avant le terme du temps réglementaire.

Le terrain

Surface de jeu

La surface de jeu peut être délimitée à l’extérieur comme à l’intérieur. Le jeu doit se dérouler sur des sols ou revêtements plats.
La largeur de celle-ci varie de 15 mètres à 20 mètres, tandis que sa longueur varie de 20 mètres à 25 mètres (la superficie du terrain préconisée par « le Hong Kong Chine Gateball Association » est de 15 mètres x 20 mètres).

Description du terrain

  • Les arceaux 1, 2 et 3 sont désignés par leur entrée.
  • Le piquet de but est érigé au centre du terrain.
  • La zone franche est située en dehors des limites, permettant d’installer des sièges pour les entraîneurs et les joueurs.
    Pendant le jeu, seul l’attaquant et l’arbitre sont autorisés à pénétrer sur le terrain.
  • Il est nécessaire de placer un tableau d’affichage pour suivre l’évolution du jeu.

Contact

Laurent Gueraud – CDSMR Côte-d’Or
6 bis rue du Château – 21200 BEAUNE
laurent.gueraud@orange.fr